Recommandations

 

 

LES HYPERKÉRATOSES (CORNE)

Une infirmière en soins podologiques pourra apporter un soulagement immédiat en enlevant l’hyperkératose à l’aide d’instruments spécialisés, mais l’essentiel sera de rechercher la ou les causes et d’y apporter des solutions, car le retour de l’hyperkératose sera incontournable.

L’infirmière peut également vous conseiller sur les produits et auto-soins appropriés afin de diminuer les risques de complications. L’infirmière saura vous faire des recommandations quant au type de chaussures approprié.

Elle pourra aussi vous référer à un autre professionnel de la santé qui évaluera les anomalies posturales à la marche et la pertinence du port d’orthèses plantaires de décharge pour mieux répartir le poids de votre corps sur la voûte plantaire afin de limiter la pression exagérée qui favorise l’hyperkératose.

 

RECOMMANDATIONS

  • Il n’est pas conseillé d’essayer d’enlever soi-même les cors ou l’hyperkératose à l’aide de ciseaux ou de lames de rasoir.

  • L’utilisation de la pierre ponce devrait se limiter à une ou deux fois par semaine sur une peau humide. Toujours dans le même sens, jamais dans un mouvement de va-et-vient.

  • Vous devriez toujours consulter votre infirmière en soins podologiques avant l’utilisation de produits chimiques commerciaux pour le soulagement des cors et durillons. Il est strictement déconseillé d’utiliser ces produits chimiques chez les personnes souffrant de diabète ainsi que celles atteintes de maladies vasculaires périphériques (jambes et pieds).

  • Réhydratez votre peau chaque jour avec une crème à base d’urée dont les propriétés sont très hydratantes. Il faut bien faire pénétrer la crème dans la peau. N’appliquez jamais de crème hydratante entre les orteils ou sous les orteils. Cela favorise l’humidité et le développement de mycoses (champignons).

  • Vous pouvez utiliser des coussinets protecteur, comme un redresseur d'orteils, un séparateur d'orteils, un tube ou capuchon d’orteils, une barrette sous-diaphysaire, etc. faits de polymère.

  • Portez des chaussures confortables adaptées à la taille et à la forme du pied, qui éviteront les frottements.

    • Évitez les talons hauts (point de compression important à l’avant-pied). la hauteur du talon de devrait pas dépasser 4 cm pour les femmes et 2 cm pour les hommes.

    • Ne pas porter de chaussures pieds nus.

    • Évitez les chaussures à bout pointu.

    • Portez vos chaussures neuves deux heures par jour au début et augmenter graduellement.

    • Achetez vos chaussures en fin de journée et pensez à les fléchir à 450. C’est en fin de journée que le pied a tendance à être plus gonflé. N’oubliez jamais non plus de toujours essayer les 2 pieds car nous ne sommes pas tout à fait symétriques et avons un pied plus fort que l’autre.

    • Laçage ni trop serré, ni trop lâche.

    • Mettez vos bas à l’envers (pas de couture sur la peau).

 

 

    

 

 

                                                                                                                                                                                                                                               


       

Membre de l'association des infirmières et des infirmiers en soins de pieds du Québec

Permis : 20091358

Membre de l'ordre des infirmières et des infirmiers du Québec

Permis : 940188

       

Copyright ©Josée Houle . Tout droit réservé.