Problèmes du pied

 

 

L'ONGLE INCARNÉ

 

SYNONYME :  Onychocryptosis

 

DÉFINITION :

L’ongle incarné se définit comme étant le douloureux résultat d’un fragment d’ongle qui s’enfonce dans le repli cutané (chair) causant une inflammation et/ou une lacération qui sont caractérisées par la rougeur, l’enflure, la douleur et parfois accompagnées de pus. Cette affection touche souvent l’ongle du gros orteil.

 

 

LES CAUSES :

Prédisposition familiale ou génétique responsable d’une malformation de l’ongle.

Hypercourbure transversale de l’ongle : les rebords latéraux de l’ongle appuient fortement dans les sillons (coupe difficile).

Ongles cassants et friables dont les côtés latéraux s’effritent et peuvent blesser la peau.

Microtraumatismes répétés sur l’ongle dans la pratique d’un sport.

Mauvaise coupe d’ongle : trop généreuse et/ou incomplète.

Mauvaise manie de déchirer les ongles (onychotillomanie) au lieu de les couper.

Conflit avec la chaussure : port de chaussures à talons hauts ou chaussures trop petites en longueur et étroites en largeur et/ou en hauteur (pression +++ sur l’ongle qui peut causer une modification de sa forme).

Port de bas (chaussettes) trop serrés (incluant les bas anti-emboliques

Fragilité des sillons (chez l’enfant + l’adolescent, transpiration excessive, trempage des pieds répété et prolongé, pathologies systémiques (ex : diabète).

Faiblesse de l’ongle (se recourbe plus facilement).

Hypertrophie des bourrelets au pourtour de l’ongle.

Chevauchement du 2ième orteil sur le 1er.

Modifications osseuses secondaires à l’arthrose.

Excroissance de chair qui se développe sous l’ongle.

 

 

 

L'ONGLE INCARNÉ PEUT CONDUIRE À UNE INFECTION LOCALISÉE PLUS GRAVE POUVANT PROGRESSER JUSQU'À L'OS DE L'ORTEIL (OSTÉITE).   DONC, IL EST PRIMORDIAL DE CONSULTER DÈS LES PREMIERS SYMPTÔMES.

 

 

Voici le fragment d'ongle qui causait la douleur.

 

 

 

 

Le lit de l’ongle (peau sous l'ongle) est prit en pince par l’ongle très courbé. Il y a  des bourrelets autour de l’ongle. Donc, les rebords latéraux de l’ongle sont très profonds dans les sillons.

 

 

Chaussure trop petite.

 

 

Les rebords latéraux sont très profonds dans les sillons et il y a hypercourbure de l’ongle.

PERSONNES À RISQUE:

  • Les personnes qui ont des ongles épais ou incurvés, en forme de « tuile » ou de pince (c’est-à-dire très courbés).

  • Les personnes âgées, parce que leurs ongles ont tendance à s’épaissir et qu’elles parviennent à les couper moins facilement.

  • Les adolescents, car ils présentent souvent une transpiration excessive des pieds, qui ramollit les tissus. Les ongles sont aussi plus friables et ont tendance à s’incarner plus facilement.

  • Les personnes dont un parent proche a eu des ongles incarnés (facteur héréditaire).

  • Les personnes présentant des déformations osseuses liées à l’arthrose aux orteils.

 

LES SIGNES ET SYMPTÔMES:

En cas de problème, l'infirmière peut vous aider dès les premiers symptômes. Elle pourra vous orienter vers un autre professionnel de la santé qui pourra traiter les cas plus sérieux nécessitant un traitement plus invasif (chirurgie).

 

Une douleur autour de l’ongle, amplifiée généralement par le port de la chaussure.

  • Au début la douleur est légère et intermittente (stade 1).

  • Au bout de quelques jours la douleur devient constante avec ou sans chaussure (stade 2) jusqu’à éprouver des douleurs par simple frottement des draps du lit.

  • Puis devient rapidement insupportable (stade 3). Le Chaussage est presque impossible.

    • N.B. : Dans les cas extrême, la douleur peut être absente si les terminaisons nerveuses sont atteintes.

 

Une rougeur et un gonflement (inflammation) de la peau qui entoure l’ongle.

  • Au début la rougeur et l’enflure est légère.

  • Au bout de quelques jours les sillons latéraux augmentent de volume et la rougeur est plus étendue.

  • Puis l’enflure lui donne une apparence luisante et la rougeur est plus vive et de plus en plus étendue.

 

La température locale de la peau infectée est plus chaude.

 

Une excroissance de tissus rouge vif (bourgeon charnu, granulome pyogénique ou botryomycome) qui saigne au moindre contact.

 

Un écoulement de sécrétions liquides (roses-brunes ou brunes-jaunes) ou un écoulement de sécrétions purulentes (jaunâtres épais).

 

Un ulcère (plaie) peut même se former, en particulier chez les personnes diabétiques ou les personnes ayant une mauvaise circulation sanguine dans les pieds qui s’aperçoivent tardivement qu’elles ont un ongle incarné

 

 

En cas de problème, l'infirmière peut vous aider dès les premiers symptômes.  Elle pourra aussi vous orienter vers un autre professionnel de la santé  qui pourra traiter  les cas plus sérieux nécessitant un traitement plus invasif (chirurgie).

 

 

COMPLICATIONS:

S’il n’est pas traité, un ongle incarné peut conduire à une infection des tissus mous autour de l’ongle (panaris), voire à une infection plus grave du pied ou des os du pied, et, à l’amputation.

Les personnes souffrant de diabète sont plus à risque de complications. le diabète altère la circulation sanguine, ce qui interfère avec la guérison des plaies. De plus, le diabète diminue la capacité à combattre les infections. Il est important que les diabétiques examinent régulièrement leurs pieds pour repérer une éventuelle blessure ou un ongle incarné, car la maladie atténue la sensibilité à la douleur. En cas de plaie, il est important de consulter rapidement un podiatre ou un médecin pour éviter l’infection et obtenir une cicatrisation rapide.
 

 

 

 

 

ATTENTION!
LES PERSONNES DIABÉTIQUES ET LES GENS AVEC DES PROBLÈMES DE CIRCULATION SANGUINE.
VOUS ÊTES À RISQUE ++++!

 

 

 

Coins d'ongle coupés trop courts

avec douleur, rougeur, enflure ++++.

 

 

 

Bourgeon charnu avec saignements.

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

                                                                                                                                                                                                                                               


       

Membre de l'association des infirmières et des infirmiers en soins de pieds du Québec

Permis : 20091358

Membre de l'ordre des infirmières et des infirmiers du Québec

Permis : 940188

       

Copyright ©Josée Houle . Tout droit réservé.